Atchoum S ou sans S ?

Atchoum S ou sans S ?

Vous l'avez sans doute remarqué, mais depuis quelques temps, l'adresse des sites s'est transformée : on est passé de http://www.mondomaine.com à https://mondomaine.com

Mais qu'est-ce que ce petit "s" en plus peut bien changer ? Et pourquoi est-il fortement recommandé de l'avoir sur le site de son entreprise ?

HTTP ou HTTPS : c'est quoi ce charabia ?

Non, vous n'avez éternué sur votre barre d'url en entrant l'adresse du site que vous voulez consulter ! Pour bien comprendre, un site, c'est un ensemble de dossiers et de fichiers déposés sur un serveur externe (contrôlé par votre hébergeur de site, celui à qui vous louez un espace et auprès de qui, le plus souvent, vous avez également réservé votre nom de domaine et l'extension qui va bien (.com, .fr, .net, etc.). Le Atchoum S ou sans S, autrement dit, le https(s), intervient lorsqu'on est connecté à Internet, pour faire la navette entre l'ordinateur de celui qui consulte votre site et le serveur où sont hébergés les dossiers et fichiers du site qu'il consulte. Il s'agit donc du protocole de transfert de ces dossiers/fichiers.

En anglais dans le texte, http = Hyper Text Transfert Protocol et https = Hyper Text Transfert Protocol Secure.

S ou sans S, that is the question !

Sans "s", le http envoie les données d'un endroit à un autre comme vous enverriez un courrier à quelqu'un en mettant un simple timbre-poste. Le "s" pourrait s'apparenter à un courrier recommandé, et donc plus sûr ! Cette simple lettre ajoutée signifie que votre courrier sera envoyé avec un protocole sécurisé par un certificat SSL. Tous vos dossiers seront donc cryptés avant d'être transmis et ne seront décryptés qu'à l'arrivée chez leur destinataire.

On comprend vite qu'au vu du nombre de données piratées sur le web, on a tous intérêt à prendre un minimum de précautions… Même s'il ne sert à rien de virer à la paranoïa dès lors qu'on se connecte à Internet !

Les conséquences du passage en protocole sécurisé

  • Rassurer vos internautes ! Car eux, ils ont bien vu que votre site était sécurisé. Il faut dire que le joli petit cadenas vert qui s'affiche ne laisse pas de place au doute. blog de liz url httpsEt si vos internautes sont des clients potentiels et que vous les avez rassurés dès le départ, vous avez déjà marqué des points !
  • Mieux vous positionner sur votre moteur de recherche favori ! Car Google, sans doute pour forcer un peu la main des propriétaires et des concepteurs de sites, a tout simplement décidé de moins bien indexer les sites non sécurisés. Et il le fait savoir, car qui n'a jamais vu devant l'adresse du site qu'il voulait consulter, ce petit cadenas rouge barré  ou ce point d'exclamation qui, lorsqu'on clique dessus, nous dit que le site que l'on s'apprête à visiter n'est pas sécurisé ? Et vous feriez quoi, sincèrement, si le facteur vous apportait un courrier en vous disant : « Attention, c'est pour vous, mais je vous préviens, ce courrier n'est pas sûr »… Vous le prendriez vraiment ? Ah, la course au référencement
  • Et donc, à force de résister et de ne pas opter pour le certificat SSL (pourtant gratuit, nous en parlerons après), pas sûr que vos statistiques de visites de site évoluent en votre faveur… Car qui va à la chasse perd sa place : entre un concurrent dont le site est en https et vous qui êtes resté en http, … On ne vous fait pas de dessin, surtout si votre site inclut la vente en ligne ou la prise de rendez-vous.

Comment ajouter le S ?

N'appelez pas un rédacteur, il ne pourra rien pour vous ! Vous avez 2 solutions :

  1. Vous retrousser les manches et aller sur votre espace d'hébergement, commander le certificat SSL (proposé gratuitement chez la plupart des gros hébgergeurs), l'installer et faire les changements nécessaires sur votre administration de site et dans les fichiers à la racine du site.
  2. Appeler votre prestataire de site pour qu'il s'y colle lui-même, parce qu'après tout, chacun son métier !

Alors, vous voici enfin décidé à voir la vie avec un S ?

@ bientôt !

S'inscrire à la newsletter

Youpi ! Je serai prévenu (e) en avant-première de la publication des nouveaux articles du Blog de Liz et des actualités de Liz à la Ligne !

Image